Archives mensuelles : novembre 2013

« Têtes-Mortes » de Samuel Beckett

« Bing »

« Imagination morte imaginez »

« Sans »

« D’un ouvrage abandonné »

de Samuel Beckett

 

Mise en voix : Marie Lamachère

 
25 novembre 2013 : « Bing » et « Imagination morte imaginez »
26 : « Sans »
27 : « D’un ouvrage abandonné »

 

au théâtre La Vignette, à Montpellier

 

 

note personnelle : 4/5

beckett

Choix de mises en scène très lente avec beaucoup de corps, d’accompagnements physiques des mots de Beckett.
Par exemple, « Bing » qui fait six petites pages, dure trente minutes.
L’actrice donne un sens presque maladif à ce texte . C’est un choix. C’est pourtant un texte chantant, très rythmé, vivant. C’est un jeu de mots, de répétition, d’élans.

Evidemment, dans le texte, il y a les points mais il n’y pas de virgule. L’acteur est donc plus libre. C’est clairement un choix de récupérer du sens avec tout ce qui tourne autour des mots et qui est donné par l’acteur.
A mon sens, ça gâche un peu le texte, ça fait diversion. Il est en réalité à la fois plus aride et plus riche. Il reste cependant présent et lisible. Un régal !

Un court extrait :
« Pieds blancs invisibles talons joints angle droit hop ailleurs sans son. »

D’ailleurs, je crois que le mot qui décrit le mieux l’écriture de Beckett est : « vivant ». Pas toujours beaucoup, pas toujours pour longtemps, mais vivant.