« Germinal » d’Antoine Defoort et Halory Goerger

dans le cadre du Festival d’Avignon
au Théâtre Benoît Xll
du 16 au 24 juillet 2013

 

note personnelle : 3/5

 

defoort

Trois hommes et une femme, ne savent pas parler.
Ils se rendent compte qu’en utilisant des pupitres disposés sur le plateau, ils affichent leurs pensées. Ils arrivent à communiquer.
Ils peuvent intervertir leur emplacement, mais ça devient incompréhensible, ils décident donc de mettre leur nom avant toute parole.
la femme découvre que le sol a un bruit différent à un certain endroit. Elle va chercher une pioche et se met à défoncer une partie du plateau. elle sort des gravats un micro. elle  utilise celui-ci en tapant sur la tête des autres, mais ça fait mal. Ils finissent par découvrir qu’ils peuvent faire un son avec leur respiration, et qu’ils peuvent varier les sons, et qu’ils peuvent carrément parler avec la bouche, et que c’est beaucoup plus pratique que d’écrire et de lire les pensées. L’un d’eux parle donc et dit les pensées de chacun et finit par inventer des dialogues à son avantage. les autres s’en rendent compte. Ils découvrent qu’ils peuvent parler tous les quatre.
Les scènes de découvertes se multiplient.
Ils vont chercher un sens à tout ça pendant que l’un d’eux continue à chercher dans le trou et en sort un parallélépipède rectangle (un ordinateur portable) et une guitare électrique.
A un autre endroit, ils vont découvrir une grosse baffle, qu’ils peuvent avec l’ordinateur faire pousser un sapin du plateau, changer de décor.
Tous les dialogues et toutes les découvertes sont amusantes et prenantes, ça s’essoufle un peu, sur la fin, lorsqu’il font trempette dans un nouveau trou du plateau appelé « étang » rempli de nouilles en polystyrène vert, qu’il n’y a plus vraiment d’action, seulement un résumé de celles qui ont déjà eu lieu.
La fin gâche un peu le plaisir, je me retrouve avec un gros recul, à regarder un spectacle dans lequel j’étais entièrement plongé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *