« Tombouctou déjà-vu » Emmanuelle Vo-Dinh

Conception et chorégraphie

Emmanuelle Vo-Dinh

Festival d’Avignon 2015

Théâtre Benoît X

tombouctou2

photo©Christophe Raynaud de Lage

 

Note personnelle : 2/5

7 danseurs, 1 table, 6 chaises
Histoire d’être ensemble, de vivre.
Ca commence par des câlins, en rythme.
Quelques bruitages faits sur place deviennent du son. Des mots font communication, puis des marmonnements deviennent des incantations, puis des cris, puis des rires.
Et puis il y a des baisés.
Il y a plein de moments où le jeu avec l’espace donne comme des instants de plénitude, que ce soit en pause ou en action.

Pourtant, dès le début j’ai eu un doute, parce que les mouvements sont faits par des danseurs bien formés. j’imagine tout cela avec des gens non formés, présents seulement avec leur caractère et leur façon de bouger.Et je me dis qu’il n’y aurait pas eu de défaut dans le rapport mise en scène – acteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *